Comment Changer d’Opérateur Internet en 5 Étapes Simples ?


Nos clients apprécient un service particulier chez ipexia. Ce service consiste à apporter en moins de 24 heures un accès internet Haut Débit à une entreprise qui est en panne d’internet. Et nous déployons souvent ce service lorsque des entreprises qui ont décidé de changer d’opérateur internet nous contactent lorsqu’elles sont coupées du monde… Et bien souvent cette coupure aurait pu être évitée.

Donc pour éviter de se retrouver dans une situation qui n’est pas acceptable pour une société, je vais vous donner la méthode pas-à-pas qui vous permettra de changer votre abonnement internet en toute sérénité.

Comment Changer d'Opérateur Internet en 5 Étapes Simples ?

1- Quels sont les éléments à vérifier avant de changer d’opérateur internet ?

Avant de vous lancer dans l’étude du meilleur fournisseur internet, voici quelques questions à se poser. Et je vous garantis que vous éviterez beaucoup de temps perdu.

Vérifiez la date de fin d’engagement de votre contrat actuel

Le premier élément à vérifier est le contrat initial et plus particulièrement la date de fin d’engagement. Vous retrouverez cette information sur votre contrat signé entre votre entreprise et votre fournisseur d’accès à internet. Je vois trop de responsables informatiques ou de décideurs qui interrogent des fournisseurs d’accès sans vérifier leur date d’engagement. Et ils réalisent une fois leur contrat en main qu’ils sont encore engagés pendant plusieurs mois, voir années.

Il arrive parfois dans les entreprises que les contrats « se perdent ». Dans ce cas, je vous suggère d’appeler le service client de votre fournisseur d’accès qui vous donnera l’ensemble des dates contractuelles.

Connaître les pénalités et le préavis de votre contrat

Puis en relation avec le premier élément, je vous suggère de lire vos Conditions Générales de Vente (CGV opérateur internet). Et faites particulièrement attention aux clauses de renouvellement tacite de votre contrat, aux pénalités de sortie, et au préavis de sortie du contrat.

Certains opérateurs indélicats reconduisent les contrats de la période initiale du contrat. Et chez certains FAI (Fournisseurs d’accès à Internet) en fonction du service, vous pouvez avoir des frais de fin de contrat.

Quels services dépendent de votre liaison internet ?

Ensuite, vérifiez sur votre contrat et sur votre facture l’existence de services qui dépendent de votre accès internet.

Par exemple chez Bouygues télécom, la souscription d’un abonnement à une liaison internet permet de bénéficier d’une remise de quelques euros sur ses lignes mobiles. Ce qui signifie que si vous souscrivez un accès internet qui n’est pas chez Bouygues Telecom, vous perdrez cet avantage. Donc je vous conseille de bien évaluer cette perte d’économie.

D’ailleurs chez tous les opérateurs avec une offre TPE (Orange, Bouygues, SFR – Altice), vous retrouvez des offres liées. C’est-à-dire que l’opérateur propose une offre qui inclue Internet, le téléphone et les mobiles.

Dans ce cas, appelez votre fournisseur d’accès pour lui demander de dépackager son offre.

Vérifiez si vous utilisez les adresses publiques de votre opérateur internet ?

Alors maintenant nous allons aborder un aspect plus technique. Si vous n’êtes pas averti, rapprochez-vous de votre référent informatique. Votre entreprise utilise- t-elle les adresses IP de votre connexion internet ? C’est parfois le cas. Et le changement demande de la préparation.

À titre d’exemple, vous pouvez utiliser les adresses IP de votre connexion internet pour héberger vous-même en interne votre site internet, des services web liés à votre outil de production, des serveurs VPN (pour que vous utilisateurs nomades ou des agences accèdent à votre entreprise)… Et dans ce cas, vous devrez changer les attributions des adresses IP de serveurs qui utilisent les adresses IP publiques actuelles.

Qui héberge votre nom de domaine ?

Le nom de domaine de votre entreprise est-il hébergé par votre opérateur actuel ? En règle général, c’est un élément que vous retrouvez sur votre contrat. Mais ce n’est pas systématique. Il est important de savoir si le (ou les) nom(s) de domaine est lié à votre contrat, car vous risquez de le perdre.

Alors voici une petite astuce pour savoir qui gère votre nom de domaine. Rendez-vous sur le site de WHOIS. Rentrez vos noms de domaine et regardez qui est votre « Registrar ». Vous saurez qui gère votre nom de domaine.

Comment Changer d’Opérateur internet- la Méthode en 5 points - vérifier son nom de domaine avec Whois

Comment Changer d’Opérateur internet- la Méthode en 5 points – vérifier son nom de domaine avec Whois

Si votre Fournisseur d’accès gère votre nom de domaine sur le même contrat que l’accès internet, je vous conseille de changer en même temps le nom de domaine et l’accès internet. Et de confier votre nom de domaine à un Fournisseur d’Accès à Internet avec 2 contrats distincts: un contrat pour votre accès internet et un contrat pour votre nom de domaine. Comme cela la prochaine fois que vous changez de fournisseur d’accès à internet, vous n’aurez plus à vous soucier de votre nom de domaine.

Avez-vous besoin d’une desserte interne ?

Enfin je vous conseille de vérifier si votre desserte interne est prête. Pour raccorder un accès internet Haut Débit (sDSL, aDSL, vDSL), Orange où tout autre opérateur livre le service sur sa tête de ligne. Et cette tête de ligne peut être située n’importe où dans le bâtiment (à la Cave, dans un faux plafond, contre un mur…). Et souvent cette tête de ligne est loin de votre local informatique ou vous souhaitez brancher votre routeur.

Comment Changer d’Opérateur internet: la Méthode en 5 points - tête de ligne Orange

Comment Changer d’Opérateur internet: la Méthode en 5 points – tête de ligne Orange

Le technicien télécom pourra réaliser une desserte interne dans un rayon de 3 mètres maximum. Par contre, si votre accès Telecom est situé à plus de 3 mètres par exemple au rez-de-chaussée et que votre baie informatique est installée à l’étage, vous devrez prendre en charge la desserte interne.

Pour cela, contactez un spécialiste du courant faible qui a une réelle expertise dans le domaine de télécoms. Je vous déconseille de passer par un électricien qui n’a pas de compétence dans ce domaine. Exigez à la fin des travaux un document de « Tests et Recettes  » qui stipule que les câbles qui ont été posés répondent aux normes en vigueur. Petite astuce: demandez au câbleur de vous poser 1 ou 2 câbles en attentes. Vous ne savez pas de quels services vous aurez besoin à l’avenir. Et demandez à ce que vos câbles soient posés sous gaines.

2- Auditer votre connexion internet actuelle

Dans un premier temps je vous suggère de vérifier votre débit internet actuel afin d’avoir une base de comparaison. Comme nous l’avons vu au chapitre précédent, vous connaissez votre débit puisque vous avez eu connaissance de votre contrat. Avant de vous lancer dans un changement complet de fournisseur internet, je vous propose de vérifier si vous avez bien le débit noté sur votre contrat.

Pour cela, je vous conseille soit d’accéder directement à l’outil en ligne pour savoir si votre débit internet est en bonne santé, ou de lire l’article complet pour tester très facilement sa connexion internet.

Si vous remarquez une différence entre le débit constaté et votre débit contractuel, je vous engage à contacter votre fournisseur d’accès pour qu’il vous donne le débit auquel vous avez droit.

Vous pouvez aussi consulter notre Dossier qui explique comment Améliorer Votre Débit internet

Toutes les Méthodes qui fonctionnent pour Augmenter Votre Débit internet comme un pro

3- Établir votre cahier des charges: les 7 points à prendre en compte

Pour cette étape, je vous suggère de travailler en collaboration avec les équipes techniques (votre entreprise d’informatique, votre référent informatique interne) et l’ensemble du personnel de l’entreprise.

a/ Comprendre les contraintes techniques de votre équipe informatique

Pouvez-vous recenser les équipements (ordinateurs, smartphones, Tablettes, serveurs…) qui se connectent à internet ? De quel débit ont-ils besoin ? À quelle fréquence ?

Réalisez-vous des échanges de fichiers ? (par exemple, des sauvegardes de base de données) Quelle méthode utilise la sauvegarde ? Sauvegarde complète, incrémentale, différentielle ou miroir ?

Hébergeons-nous des services en interne accessibles depuis internet ?

b/ Recenser les usages de l’accès internet pour vos collaborateurs

Bien entendu, vous pourrez compléter par vous même ce questionnaire. Cela dit, faites le tour de l’ensemble du personnel. Vous risquez d’avoir des surprises. Comment pouvez-vous savoir que le service technique utilise un outil de dessin technique de type Lucidchart si vous ne lui demandez pas ?

La finalité de l’exercice est de déterminer la bande passante optimale pour votre entreprise. Ayez en tête de raisonner en pic de consommation.

Si vous vous apercevez que vous avez besoin de 3 mégabits pour faire passer l’ensemble du trafic, et que vous commandez un accès internet de 2 mégabits, vous aurez de manière certaine des ralentissements et des utilisateurs qui risquent de se plaindre.

Voici les questions à poser:

  • À quel service vous connectez-vous ?
  • Utilisez-vous des applications métiers ? Si oui lesquelles ?
  • Avez-vous besoin d’accéder à des ressources gourmandes en bande passante (YouTube, Vimeo, Visio-conférence…)

En fonction des réponses, vous pouvez leur poser les questions suivantes:

  • À quelle fréquence ?
  • Pendant combien de temps ?
  • Est un usage qui va se développer à l’avenir

c/ Rationalisation des services grâce aux liaisons internet multiservices

Lorsque vous envisagez de changer d’accès internet, c’est le moment idéal de se poser les questions pour rationaliser un certain nombre de services. Ce qui vous permettra d’abaisser votre Retour sur investissement (ROI) et de faire des économies.

  • Tout d’abord le standard téléphonique de votre entreprise est-il arrivé au terme de son contrat ? Envisagez-vous de le remplacer ? Si oui, il existe des solutions puissantes et fiables en mode cloud. C’est une donnée que vous pouvez intégrer dans votre Cahier des Charges.
  • Les services de VPN qui permettent de raccorder des sites distants. Aujourd’hui les liens internet modernes sont multiservices. Vous pouvez commencer par un accès internet, puis vous pourrez le faire évoluer en VPN. Votre entreprise réalisera des économies, puisque, sur la même liaison, vous intégrez l’accès internet et l’accès VPN.
  • Utilisez-vous des services de visio ou vidéo-conférence ? Ces services sont parfois inclus dans certains packages opérateurs.

d/ Anticiper vos usages à 2 ans

À ce stade, vous devrez vous projeter dans l’avenir. En fonction de vos enjeux, de vos objectifs, quels sont les nouveaux services auxquels vous souhaitez avoir accès.

Prenons un exemple. Vous êtes une société qui réalise un Chiffre d’Affaires de 1 million d’euros par an. Votre croissance a été soutenue depuis quelques années. Vous arrivez au stade ou pour atteindre les 2 ou 3 millions d’euros de CA vous devrez investir dans une CRM ou un ERP en mode Cloud. Ces services SaaS deviendront critiques pour votre entreprise. Dans ce cas vous devrez anticiper le niveau critique de votre connexion internet. En cas de défaillance de l’accès internet, vous devez mettre en place un système de backup de liaison internet automatique.

Un autre exemple de transformation des usages est l’utilisation de la vidéo. Si vous décidez de conquérir vos clients ou fidéliser vos clients en leur fournissant des webinaires ou des tutoriaux vidéo, dans ce cas, prenez en compte ce nouvel usage quant au choix de votre futur accès internet.

e/ Définir les risques d’une coupure internet pour votre entreprise

Nous allons aborder dans ce chapitre un sujet qui reste souvent subjectif. C’est la notion de risque. Je vais tenter de vous donner quelques clés pour que vous puissiez prendre la bonne décision.

Je vais prendre un exemple que j’ai vécu. J’ai eu l’occasion de travailler avec une startup dans le monde de l’internet. Une belle entreprise avec une vingtaine de collaborateurs. Les employés travaillaient tous sur des serveurs hébergés en cloud et utilisaient une simple liaison aDSL.

Lorsque j’ai posé la question au dirigeant « que se passe-t-il si l’accès aDSL tombe en panne ? «  Le dirigeant me répond « il n’est jamais tombé en panne… »

Alors, je lui ai donné quelques clefs pour calculer son manque à gagner en cas de défaillance de son accès internet.

Calcul du taux horaire de la masse salariale
Détail du calcul de la masse salariale20 employéspayés 2000 euros BrutCoutent 3000 euros chargés
Calcul Total de la masse salariale3000 eurosmultiplié par 20 employéssoit 60 000 euros / mois
Coût d’une heure de masse salariale60 000 eurosdivisé par 152 heures ouvrées dans le moissoit 395 euros par heure

Alors si l’accès internet de cette startup tombe en panne, cela coûtera quasiment 400 euros par heure non travaillée. Et je ne compte pas les impacts indirects comme l’image de l’entreprise, la démotivation des collaborateurs…

Donc je vous engage à faire le calcul simplement comme je viens de le faire. (Prenez le salaire moyen de 2000 euros brut / mois, et vous ne vous tromperez pas…)

Vous pouvez également lire notre dossier pour bien choisir votre accès internet Fibre Optique.

Fibre Optique Entreprise - Les 4 Étapes Incontournables pour Faire le Bon Choix

Fibre Optique Entreprise – Les 4 Étapes Incontournables pour Faire le Bon Choix

f/ Les 4 contrats de services sur lesquels vous pouvez jouer pour gérer vos risques en cas de panne internet

  • Tout d’abord, vous estimez que vous n’avez pas de risque, car si internet tombe en panne, cela n’impacte pas mon entreprise. Ou alors j’ai la possibilité de faire travailler mes collaborateurs avec des partages de connexions avec leurs mobiles. Dans ce cas une simple liaison classique internet suffit.
  • 2e cas, vous souhaitez être assuré que le service internet remontera sous 1/2 journée. Vous devez demander une liaison internet avec une Garantie de Temps de Rétablissement (GTR). C’est ce qui vous permettra d’être assuré que le service remontera en moins de 4 heures en heures et jour ouvrés. Cependant, la GTR a des limites. Je vais vous les dévoiler.
    • Les routeurs ne sont pas souvent inclus dans la GTR opérateur. Demandez à votre opérateur comment il va faire lorsque le routeur tombe en panne.
    • La GTR sera appliquée hors « accident ». Il faut comprendre par « accident » l’arrachement des câbles lorsque vous avez des travaux sur la voie publique. Et aujourd’hui, avec les développements des villes, nous constatons qu’il est de plus en plus fréquent d’avoir ce type de pannes qui sont exclues de la GTR.
  • Ensuite, si votre accès internet est critique. Alors la GTR n’est pas suffisante. Nous vous conseillons de demander à votre fournisseur d’accès internet un 2e lien de backup. Des solutions existent à partir d’une cinquantaine d’euros environ. Le basculement se fait automatiquement.
  • Enfin pour ceux qui travaillent au delà de 18h00 ou le week end, vous pouvez demander une astreinte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. C’est la garantie d’avoir un technicien compétent qui aura la possibilité de faire dépanner votre liaison internet

g/ Evaluer la technologie à mettre en oeuvre en fonction de votre besoin et de votre éligibilité

  • En fonction du cahier des charges, vous pouvez opter pour une grande variété de technologies comme l’aDSL, le vDSL, le sDSL, la Fibre Optique (de type FTTH ou FTTO), la faisceau Hertzien, l’internet par satellite. Votre opérateur vous expliquera la meilleure technologie à utiliser en fonction de votre éligibilité. Accédez ici à votre Outil d’Eligibilité Fibre Optique Entreprise.
  • Poursuivons avec la double adduction. Si vous bénéficiez d’une fibre optique, vous pouvez demander à faire pénétrer la Fibre Optique à deux endroits différents du bâtiment. C’est ce qui permet de se prémunir contre les arrachements de proximité. C’est une solution sur devis à faire réaliser par votre opérateur.
  • Et enfin pour ceux qui souhaitent une technologie en Fibre Optique encore plus sécurisée, la Fibre Optique en mode anneau (SDH) peut être aussi une solution. L’opérateur fournit une fibre optique qui passe par 2 chemins physiquement différents entre le central opérateur et le site à raccorder. Ainsi si la fibre est rompue à un endroit, les informations sont routées automatiquement par l’autre chemin en 45 millisecondes. Peu d’opérateurs proposent la technologie SDH. Cette technologie a été déployée à l’origine en 1999 pour raccorder les institutions bancaires, financières et industrielles. Le réseau de ces opérateurs sont amortis et vous pouvez bénéficier de cette technologie au prix d’une fibre classique. Dans ce cas contactez nous.
Comment Changer d'Opérateur internet- la Méthode en 5 points - SDH (Synchronous Digital Hierarchy)

Comment Changer d’Opérateur internet- la Méthode en 5 points – SDH (Synchronous Digital Hierarchy)

4- Comparez vos offres d’abonnement internet

Maintenant que vous avez une idée claire de vos besoins avec un vrai cahier des charges, vous allez soumettre votre demande aux fournisseurs d’accès à internet. En fonction des réponses vous pourrez prendre facilement votre décision.

Avant de leur demander, nous avons créé un outil qui vous donne accès à l’outil d’éligibilité utilisé par les opérateurs internet professionnels. Vous saurez en quelques clics à quel débit vous êtes éligible et avec quel opérateur.Vous pouvez avoir accès à l’outil pour savoir si vous pouvez bénéficier de la Fibre Optique.

5- Comment résilier votre abonnement internet en 3 étapes

Maintenant que vous avez choisi votre nouvel opérateur internet, alors je vais vous expliquer comment procéder à la résiliation de votre abonnement internet actuel. La procédure est variable en fonction de votre opérateur. Je vous engage à lire votre contrat et les Conditions Générales de Vente.

Les 3 étapes pour résilier votre connexion internet:

  1. Dans un premier temps, assurez-vous que votre connexion internet est 100% fonctionnelle. J’ai trop vu de clients résilier leur liaison trop tôt. Et au final, l’opérateur pour des raisons technique ne peut livre le service. Et l’entreprise se retrouve sans aucune connexion internet pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Je vous recommande de ne résilier votre lien internet qu’une fois le nouveau lien installé. Dans le monde des télécoms, installer une liaison prend du temps. Et de nombreuses difficultés techniques peuvent survenir lors de l’installation de la liaison (désaturation, problèmes de qualité de paires, de synchronisation, d’autorisation de voirie à obtenir…)
  2. Puis envoyez une Lettre Recommandée avec Accusé de Réception à votre ancien fournisseur d’accès. Vous pouvez également l’envoyer par email en complément de la lettre recommandée. Le traitement n’en sera que plus rapide et vous évitera de faire une réclamation en cas de facturation en votre défaveur.
  3. Enfin vous restituez le matériel si l’opérateur met à position certains équipements (notamment les routeurs)

Trucs et astuces – questions diverses sur le changement d’opérateur

Quels frais sont à prévoir ?

  • Comme je l’ai évoqué dans le précédent chapitre, vous ne pourrez pas faire coïncider la date de fin de votre ancien contrat internet et la date de début de votre nouveau contrat. Vous aurez une période de juxtaposition des deux contrats.
  • Puis, vous devez prendre en compte les faits de résiliations en fonction de votre opérateur.
  • Enfin, les frais de désaturation. L’internet à Très Haut Débit est souvent livré sur plusieurs paires de cuivre. Et nous constatons que les bâtiments manquent de plus en plus souvent de paires de cuivre. L’opération qui consiste à rajouter des paires de cuivre du répartiteur Orange vers le bâtiment s’appelle désaturation. Et Orange facture ce coût.

Alors si je souhaite me rétracter, puis je bénéficier de la loi Scrivener ou loi Hamon ?

  • D’abord, la loi Scrivener est une loi qui ne s’applique qu’au particulier et non au professionnel.
  • Cependant, la loi Hamon (Loi n° 2014-344 relative à la consommation du 17 mars 2014) permet à une entreprise (TPE) sollicitée de bénéficier du droit de rétractation sous conditions: l’objet du contrat conclut hors établissement (par démarchage commercial, prospection…) ne fait pas partie de l’activité principale de l’entreprise et que l’entreprise n’emploie pas plus de 5 collaborateurs.

Et quelles peuvent être les conséquences d’une mauvaise préparation lorsque vous changez d’opérateur internet ?

  1. Dans le meilleur des cas, la connexion internet ne répond pas aux besoins de l’entreprise (si je traduis, les utilisateurs râlent à propos de cet accès internet si lent…)
  2. La deuxième conséquence est que si le changement d’opérateur internet est réalisé au mauvais moment et sans réflexion, vous risquez de perdre des services qui dépendent de votre accès internet.
  3. Et enfin dans le pire des cas, vous pouvez vous retrouver sans accès internet pendant plusieurs jours…! Et ne croyez pas que j’exagère le phénomène, c’est une situation que les entreprises vivent régulièrement.

Au final, au travers de cet article j’espère vous avoir éclairé sur la manière de changer d’opérateur internet.

Alors, si vous souhaitez approfondir le sujet, vous pouvez lire l’article: Comment passer d’un opérateur à un autre de manière fluide et facile ?

Vous pouvez également essayer de régler votre lien internet en augmentant sa vitesse avec ce [Guide Complet]

Bien entendu, ce n’est jamais simple. Alors si vous souhaitez vous aussi comparer avec les services d’ipexia, vous pouvez prendre un rendez-vous avec l’un de nos conseillers en cliquant ici. Nous réaliserons un diagnostic ensemble pour trouver la meilleure solution.

Nous nous battons pour rendre accessibles les meilleures solutions télécoms

Pascal Noyel – Co-Dirigeant ipexia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *